Allan Bernard

Je m'appelle Allan, j'ai 28ans. Je suis actuellement en reconversion professionnel auparavant j'étais vendeur en boulangerie. Je suis un grand passionné de cuisine et pâtisserie.J'adore le sport tout particulièrement la boxe française que j'ai pratiqué en club. je porte un intérêt tout particulier pour les nuggets.

Pour résumer mon diagnostic, on m'a découvert un Diabète de type 1 avec une hb1ac à 24 %,  au début je perdais beaucoup de poids (40 kg au total) je buvais 10L d'eau, 8 à 9 repas par jours. Mais j'ai laissé traîner pendant des mois car je me disais sans cesse que ça allait passer jusqu'à l'épuisement total et plus aucune force jusqu'à ne plus pouvoir quasiment marcher.

Ce qui a été le plus difficile c'est cette phrase du diabétologue qui m'a dit clairement "au vue de tel résultats improbables, vous allez devoir arrêter la cuisine et la pâtisserie pour un moment" Alors quoi? Arrêter ma passion à cause de cette pathologie ? Jamais, j'en ai fait une force et je me suis spécialisé dans la cuisine adaptée pour nous les dids et pas que.

Il est impossible pour moi de ne retenir qu'un aspect positif de mon diabète de type 1 car il s'est passé beaucoup trop de chose positive grâce à lui, car sans ce diabète je ne serai jamais devenu la personne que je suis aujourd'hui,  les émissions de télé, les interventions dans des salons culinaires, les rencontres aussi belles les unes que les autres et bien sûr d'avoir trouvé l'amour et oui.

Si je devais donner des conseils aux personnes qui vivent avec un diabète de type 1, ça serait tout simplement de vivre. Le diabète ne doit pas être un frein j'en suis là preuve. On s’adapte pas au diabète c'est lui qui s'adapte à nous.

Résumer la vie avec le Diabète de type, en 1 mot : Contrôle !